เครดิตฟรี2019_สล็อตที่คนเล่นกันมากที่สุด_cash for time ได้ เงิน จริง ไหม_เล่นง่ายสุดๆเกมส์สล็อตออนไลน์_คา สิ โน ออนไลน์ ได้ เงิน จริง 2019

Le président du Syndicat de l’Agriculture, Bob Kingston, prévient que les travailleurs et travailleuses seront forcé(e)s de choisir entre leur emploi et leur santé ou bien même leur vie, si les plans du gouvernement Harper qui visent à vider de leur substance les protections en santé et sécurité au travail, vont de l’avant.

Don de 10 000 $ du Fonds de justice sociale pour venir en aide aux victimes du typhon aux Philippines

Le Fonds de justice sociale du Syndicat de l’Agriculture fait un don de 10 000 $ pour venir en aide aux efforts entrepris pour venir en aide aux victimes du terrible typhon qui a frappé les Philippines le 8 novembre dernier.

Ce don, proposé par l’Exécutif national, est versé à Oxfam Canada. Du fait que le gouvernement fédéral s’est engagé à verser un montant équivalent aux dons privés, il s’ensuit que notre don sera ainsi multiplié par deux.

Les changements apportés par les Conservateurs aux protections à la santé et à la sécurité vont effectivement mettre votre vie en danger

Le gouvernement conservateur s’apprête à imposer des changements sans précédent aux lois du travail au niveau fédéral, qui vont avoir de très sérieuses répercussions sur vos droits au travail et notre capacité à vous protéger et à promouvoir vos intérêts.

Ces mesures radicales étaient bien enfouies dans un projet de loi général déposé en Chambre le 22 octobre dernier. Il s’agit de modifications à diverses lois régissant le travail dont la Loi sur les relations de travail dans la fonction publique ou encore le Code canadien du travail, lesquelles ont été déposées sans avertissement ou consultation.

Un don de notre Fonds de justice sociale va permettre de rebatir des vies au lendemain de la tragédie de Lac-Mégantic de l’été dernier

Le Fonds de justice sociale du Syndicat de l’Agriculture va faire un don d’un montant de 10 000 dollars dans le but d’aider les habitants de Lac-Mégantic au Québec à rebatir leur communauté – et leur vie – au lendemain de la catastrophique et horrible explosion de wagons d’un train l’été dernier.

Cette demande de fonds émane de Jacquelin Carrier, président de la Section 10008, dont le travail en sa qualité d’inspecteur des viandes l’a souvent mené dans cette pittoresque ville des cantons de l’Est.