งาน คา สิ โน มา เก๊า_เว็บพนันออนไลน์ pantip_เล่นสล็อตฟรีในเว็บไซต์_เว็บไซต์คาสิโน_เกมมือถือ

Nous vous avions laissé savoir le mois dernier que la ministre de la Santé, Jane Philipott, avait cherché à savoir pour quelles raison la haute direction de l’ACIA avait induit en erreur le Comité sénatorial permanent de la santé sur l’état des inspections dans les établissements de transformation du Nord de l’Alberta.

Malgré les dires de la direction avan?ant tout le contraire, des documents internes de l’ACIA révèlent que l’Agence avait admis en 2015 que la cession des inspections quotidiennes dans les établissements avait compromis les normes acceptables.

Il se trouve que maintenant Bill Casey, député libéral, qui préside le Comité de la santé, veut lui-aussi obtenir des réponses. Il désire plus exactement que le président de l’ACIA explique pour quelles raisons le vice-président Paul Mayer a déclaré, lors de son témoignage devant les membres du Comité, que des inspecteurs et inspectrices sont bien sur place à chaque établissement de transformation de la viande et ce, pour chaque équipe de production.

Bob Kingston, président du Syndicat de l’Agriculture, a par la suite envoyé une lettre à Bill Casey dans laquelle il conteste les déclarations de Paul Mayer. Les diminutions des inspections ont en fait été inversées près de deux ans après avoir été mises en place, malgré les pénuries de personnel dans la région.

เว็บบอลแจกเครดิตฟรีล่าสุดDans une lettre datée du 24 novembre, adressée à Paul Glover, président de l’ACIA, Bill Casey écrit qu’il désire que l’Agence ??transmette une réponse par écrit au Comité, expliquant les divergences entre le témoignage de M. Mayer et les données fournies au président du Comité dans la lettre de M. Kingston??, et aussi qu’il souhaite ??savoir quand l’Agence prévoit procéder à une vérification de ses ressources dans le but de s’assurer d’être en mesure de respecter les critères de la salubrité des aliments??.