แอดไลน์รับเครดิตฟรี 50_จีคลับ666_สล็อตออนไลน์บนมือถือ ได้เงินจริง_เว็บ บอล แจก โบนัส ฟรี 2019_ฟัน777

Depuis son lancement officiel en 2009, le Fonds de justice sociale du Syndicat de l’Agriculture a fortement marqué l’existence d’hommes, de femmes et d’enfants, qui méritaient d’être aidés, aussi bien au pays qu’à l’étranger.

Le FJSSA a plaisir de vous laisser savoir qu’il vient d’approuver le financement d’un nouveau projet, et qu’il a renouvelé son aide à trois autres.

Un premier don est accordé à la Tevie Milleer Heritage School Society d’Edmonton, dans le but d’aider des enfants de la grande région métropolitaine de la capitale albertaine et ce, pour leur permettre d’avoir accès à des séances quotidiennes avec un orthophoniste.

Cette école accueille 115 enfants, de la première année à la sixième, qui souffrent de troubles modérés à sévères de la parole. Bien qu’elle ait conclu un partenariat avec la commission des écoles publiques d’Edmonton, elle ne re?oit aucun financement de sa part. Par ailleurs, l’aide financière accordée par le gouvernement albertain est limité car il n’est pas déterminé s’il s’agit d’un problème éducatif ou de santé.

Un don venant du FJSSA permettra donc à cet établissement scolaire de combler son manque de fonds et d’offrir les services professionnels fort précieux d’un(e) pathologiste à ces enfants ayant des besoins spéciaux.

Le deuxième projet appuyé par le FJSSA concerne le programme d’apprentissage en menuiserie au niveau secondaire (HCAP) à Saskatoon (Saskatchewan). Ce programme fait partie d’un partenariat entre la division des écoles publiques de Saskatoon, Habitat pour l’humanité et la Première nation de Whitecap Dakota.

Son objectif est de venir en aide à des élèves du secondaire, particulièrement celles et ceux qui autrement pourraient ne pas suivre des études, qui sont intéressé(e)s par une carrière dans les métiers pour acquérir des compétences et une discipline par le truchement d’une formation approfondie en cours d’emploi.

Les élèves se familiarisent avec tous les aspects de la construction d’une maison, du creusement de la fondation aux finitions extérieures, en passant par la plomberie et l’électricité. Ils/elles travaillent avec des mentors de métiers spécifiques, et apprennent tout ce qu’il faut savoir à propos de la sécurité sur un site de construction.

Les élèves développent par ailleurs un esprit d’équipe et acquièrent des compétences en leadership, en plus de se voir offrir l’opportunité de se mettre au service de leur communauté locale et mondiale, dans le cadre de projets tels que We See You Malaysia, We See You Tanzania, ou encore par le volontariat auprès d’Habitat pour l’humanité.

En outre, le FJSSA a approuvé le versement de fonds, qui avaient déjà re?u le feu vert, destinés à appuyer l’organisation des coopératives collectives du Zimbabwe. Cet organisme (OCCZIM) promeut et favorise les coopératives villageoises de production de poulets dans toute cette nation du sud de l’Afrique, en donnant aux villageois(es) une formation et une éducation sur l’élevage de poulets et le volet économique de la production de cette volaille.

Les travaux de l’OCCZIM fournissent un moyen de se nourrir et de devenir autosuffisant, ce qui est d’autant plus critique que le Zimbabwe est passé de périodes de sécheresse catastrophiques à des inondations dévastatrices, avec une bien faible assistance de la part du gouvernement.

Le dernier projet, mais pas le moindre, est celui qui touche une bonne cause et que le FJSSA continue d’appuyer, à savoir le cadeau annuel de la Section 4 de quelque 350 livres de b?uf dressé aux banques alimentaires de l’?le-du-Prince-édouard. Grace à ce généreux don, des familles moins fortunées de cette province peuvent passer des fêtes de Paques plus agréables.

Pour la plus grande partie de cette décennie, les membres de la Section 4 ont assisté au Salon et à la vente de b?ufs de Paques à Charlottetown, pour y acheter la plus belle bête sur pied. En sus des sommes versées par le FJSSA, la Section locale 4 et notre agent négociateur, l’Alliance de la fonction publique du Canada, font don à leur tour du montant nécessaire à l’achat du bouvillon.

Une fois l’achat effectué, la Section assument les dispositions nécessaires pour découper, empaqueter et livrer la viande aux banques alimentaires de Charlottetown et de Summerside. Ce don non seulement prouve bien l’engagement de cette section envers la justice sociale, mais sert aussi de geste de bonne volonté pour le secteur de l’élevage bovin de l’?le, et souligne bien l’importance du r?le que jouent l’ACIA et ses membres du Syndicat de l’Agriculture dans le domaine de la salubrité des aliments.

Pour plus d’informations sur les projets AUSJF veuillez cliquer ICI .